Poésie hartistique

Créer sous la larme de la muse éplorée
S’abstenir d’écrire dans le creux d’un sourire

AuteurYann Frey

Tel est le credo de nos hartistes pour la composition poétique, et s’il en est ainsi, c’est parce que l’Hart Poétique trouve – comme Alfred de Musset dans sa Nuit de Mai – que “Les plus désespérés sont les chants les plus beaux.”

Si vous souhaitez intégrer notre équipe et faire publier votre poésie sur le présent salon, n’hésitez pas à nous la proposer par mail à l’adresse suivante: hartpoetique@gmail.com

TEXTES DÉJÀ DISPONIBLES

Et moi, Adam, je veux, Yann Frey
La soliste, Yann Frey
Lettres, Yann Frey
Shoah, Yann Frey