Small Phone Talk

Depuis l’ère des smartphones, les consommateurs de nouveaux médias utilisent des technologies toujours plus sophistiquées et sont davantage assistés dans leurs actions les plus basiques. Il est désormais possible d’écrire un sms grâce à la reconnaissance vocale de son appareil. Vous parlez; il écrit pour vous. Seule faille du dispositif (et non des moindres), le téléphone ne comprend pas les subtilités de la langue et ne vous demande jamais de répéter s’il n’a pas compris. Résultat, il sélectionne automatiquement dans sa base de données les termes se rapprochant le plus de ce qu’il croit avoir entendu. S’il n’est pas incohérent, le message ainsi obtenu donne lieu à une polysémie des plus cocaces ou bien à un “lapsus synthétique” proche du surréalisme.

Quelques smartphones ont rejoint l’équipe de L’Hart Poétique et vous proposent, dans ce salon, une sélection de leurs dialogues.

Suite à la fatrasie anonyme du moyen-âge et au cadavre exquis des surréalistes, voici le Small Phone Talk!

Laisser un commentaire